Le dimanche des séries américaines

13 déc. 2015

Pof pof, tout va pour le mieux dans Quietown, une moyenne ville où les lycéens vont au lycée, où le sheriff va au diner, etc.

Arrive Roger. Roger est une créature fantastique très dangereuse (vampire/ loup-garou/nécromant etc.). Roger est un gentil mystérieux qui veut mener une vie tranquille à Quietown. Il aime bien Simonetta (serveuse ou pom-pom girl), et Simonetta l'aime bien. Ils s'entendent bien, la vie est belle.

Mais Roger n'est pas le seul de son espèce : il y a aussi Roberto (et pis Josetta et Sergio etc.). Et Roberto (et pis Josetta et Sergio etc.) sont vilains-vilains, eux ils font du mal aux humains et patapouf ! À cause d'eux, Quietown connaît des moratroces, plein de moratroces mystérieuses.

Simonetta trouve Roger louche, le mystère qui l'entoure l'obsède, elle veut comprendre. Bien sûr, il est mille fois moins louche et dix-mille fois plus gentil que Roberto qui ne cache pas vraiment son côté connardo. Simonetta découvre finalement un beau matin que Roger est un vampire/loup-garou/nécromant/etc.

Simonetta panique un peu beaucoup. Roger propose de tout lui expliquer.

>>La logique :

Simonetta se dit que bon, depuis le temps hein, si Roger avait voulu lui filer une moratroce il l'aurait fait. Et puis bon, genre, même s'il voulait la moratrociser, elle peut faire quoi contre lui, honnêtement, là ? Rien. Alors tant qu'à faire, vu que tout ce mystère est insupportable, si Roger propose de l'expliquer, c'est l'occasion d'enfin comprendre.
Et puis ce Roberto a l'air tellement inquiétant et flippant (et cette Josetta et ce Sergio etc.), il vaut peut-être mieux  rester auprès de Roger, hein, vu que c'est le seul qui a l'air sympa, et profiter d'en apprendre plus  pour se défendre et éviter une moratroce !

>>La série américaine :

Roger : "Je vais tout t'expliquer. Jamais je te ferai bobo. Écoute-moi c'est super important, Roberto, le méchant, il..."

Simonetta : "Non-Non-Non, va-t'en, va-t'en !! J'ai peur bouhouhou, même si t'es super sympa et que de toute façon, si t'étais méchant, je serais déjà morte... Mais non-non-non ! C'est bien plus rassurant de te virer de chez moi sans défense, sans comprendre, avec le danger qui arrive, alors va-t'en ! Car si t'es vraiment gentil, tu feras ce que je dis, même si c'est con ! Et si t'es gentil, en fait... ça voudrait dire que tu pourrais rester... mais euuuh... Non-non-non VA-T'EN !!"


Mais bon, d'accord, ça permet de faire plein d'épisodes dans une série, d'accord.

Commentaire(s):

Ajouter un commentaire